4 conseils pour intégrer le monde du e-commerce

Ecrit par Sylvain Chevallier le 29 janvier 2013 dans E-commerce

4 regles ecommerce

shoppingGrâce à Internet, les limites géographiques ne sont désormais plus un obstacle lorsqu’il s’agit d’acquérir le produit que l’on souhaite, ou que l’on se trouve. En effet, le e-commerce a révolutionné le monde du commerce traditionnel, permettant aux clients de se procurer le produit désiré en passant une commande directement sur le site offrant le produit ou par téléphone. Si vous vous trouvez à Paris et que vous souhaitez recevoir un produit vendu uniquement aux États-Unis, vous pouvez simplement visiter la boutique en ligne de la marque en question et passer votre commande. Simples et rapides, les boutiques en ligne permettent aux marques de toucher un public illimité. Cependant, quelques aspects sont à considérer afin d’intégrer le monde du e-commerce avec succès.

1. Le paiement sécurisé :

En tant que propriétaire d’une boutique en ligne, il est important de créer une relation de confiance entre votre client et vous. Pour cela, garantissez un paiement sécurisé à votre client en confiant à un compte tiers (qui peut être une banque ou un fournisseur) la prise en charge des transactions effectuées. Ces acteurs se chargent de vérifier l’opération du début à la fin, notamment grâce au :

  1. SSL – Secure Sockets Layers : un système permettant de garantir la sécurité de la transmission des données bancaires sur Internet.
  2. Cryptage : un système assurant que l’information fournie par le client lors du paiement ne soit pas lue ou modifiée par un tiers. Il permet aussi d’authentifier le porteur de la carte. Vous pouvez reconnaître les boutiques en ligne utilisant ce service grâce au cadenas fermé qui apparaît souvent sur l’accueil du site Internet que vous visitez.

2. Une livraison sûre :

En tant que vendeur d’un produit, il est important d’assurer à votre acheteur que ce qu’il a commandé sur votre boutique en ligne arrivera dans les meilleurs délais. Vous êtes donc responsable de la livraison du produit. En cas de problèmes de livraison, n’hésitez pas à prendre contact avec la poste, DHL ou les autres services de livraison correspondants, afin de vous assurer que votre client a bien reçu le produit commandé. Vous prouvez ainsi votre professionnalisme et vous gagnez la confiance de vos clients.

3. Une utilisation simple :

Il est important que votre boutique en ligne présente les informations les plus importantes au premier coup d’œil. Ainsi, les éléments tels qu’un catalogue électronique en ligne (contenant tous les produits disponibles, leurs prix et le stock), un moteur de recherche (facilitant la recherche des produits) et un panier virtuel sont indispensables.

4. Un design attractif :

Préférez un design simple afin d’attirer vos clients. Le logo de votre entreprise, un numéro de contact et un avantage principal offert par votre entreprise (par exemple : livraison gratuite) devraient tout de suite être visibles sur votre site. Au niveau de vos rubriques, adoptez de préférence des titres composés d’un seul et unique mot. Par ailleurs, il est important d’être précis et direct, afin que l’acheteur puisse facilement trouver l’article qui l’intéresse. Finalement, choisissez une couleur et un design d’arrière-plan en fonction de votre couleur de caractères, afin de présenter un site clair. Gardez à l’esprit que le design de votre boutique en ligne est très important.

Écrit par Celina, rédactrice web pour la plateforme en ligne pour freelances twago

Photo : Online Shopping par David Castillo Dominci, FreeDigitalPhotos.net

Sylvain Chevallier
Sylvain Chevallier

Pour aller plus loin

E-Commerce : des casquettes personnalisées par petites quantités

Un nouveau site créé et exploité par Web Images Associées vient de naître, son nom de baptême est « K comme kasquettes » et son adresse internet (url) est tout simplement...

Développer « à la main » vs usage d’un CMS

Récemment j’ai rencontré de jeunes développeurs, surtout des purs et durs, des rois du code, aficionados (voir ayatollahs pour certains) du C#, C++, JEE et autres Java, mais aussi du PHP...